Prendre soin de ses cheveux !

Quelques astuces pour prendre soin de sa crinière toute l’année !

C’est la rentrée alors on reprends les bonnes habitudes et on essaie de prendre soin de ses cheveux qui ont pris cher tout l’été !

Voila maintenant plusieurs années que je me rends compte du mal que l’on peux faire subir à nos cheveux, au quotidien, à travers des gestes qui nous paraissent parfois anodins. Entre les rayons du soleil, les frottements, les élastiques, la chaleur de nos appareils, les colorations et j’en passe… c’est pas beau à voir ! Attention je ne suis bien évidemment PAS une professionnelle mais je vous propose de découvrir les astuces qui m’ont aidé à prendre soin de mes cheveux et à limiter les dégâts. Cela m’a permis de changer mes habitudes et d’acquérir de nouveaux réflexes, plus sains.

Espacer ses shampoings –

Plus facile à dire qu’à faire. Adolescente je les lavais tous les jours. En plus de prendre beaucoup de temps et de vider les bouteilles de shampoing à vue d’œil, c’est surtout très chiant et ça abîme énormément les cheveux. Ça déshydrate le cheveu puisque ça le prive le l’enduit protecteur naturel produit par le cuir chevelu, le sébum. En plus de ça, les lavages trop fréquents ont tendance à faire graisser les cheveux encore plus. Le mieux c’est de commencer petit à petit et de s’armer de (beaucoup) de patience. Il est préférable de faire 1 à 2 shampoings par semaine (perso je n’y arrive toujours pas, aujourd’hui je les lave tous les deux ou trois jours).

Éponger délicatement ses cheveux mouillés –

Avant, la première chose que je faisais en sortant de la douche c’était de les enrouler dans une serviette et de les frotter dans tous les sens pour les essuyer… au final quand tu enlèves ta serviette, tu ressembles à Bridget Jones dans sa décapotable !

En plus de les casser et de les agresser ça fait encore plus de nœuds, impossibles à démêler. Ce que je fais aujourd’hui c’est que je les enroule délicatement dans cette même serviette et je les laissent s’égoutter tranquillement, enroulés au dessus de ma tête. Pour celles qui ont du mal à les sécher ou qui n’ont tout simplement pas la patience d’attendre, des serviettes en microfibres existent pour permettre aux cheveux de sécher beaucoup plus rapidement (et tout en douceur).

Les brosser des pointes aux racines –

Bah oui mon réflexe c’était de les brosser de haut en bas. Et bien en fait non, il faut d’abord brosser les pointes puis remonter petit à petit pour éviter de se retrouver avec un énorme paquet de nœuds une fois arrivé en bas, une brosse pleine de cheveux arrachés et une crise de nerfs. Alors on se détend et on commence toujours par le bas. Il est aussi important de les brosser régulièrement pour éliminer les cheveux « morts ».

Limiter les sources de chaleur 

Encore une fois plus facile à dire qu’à faire. Pour ma part je n’utilise plus de sèche cheveux ou de lisseur depuis plus d’un an (sauf exception). Certes mes cheveux sont moins « présentables » mais je pense que si ils pouvaient parler ils me remercieraient. L’idéal c’est bien sûr de les utiliser le moins possible mais aussi d’appliquer un produit protecteur de chaleur comme un spray par exemple, avant de venir les coiffer !

Pour éviter les épis et l’effet « freestyle » des mèches qui partent dans tous les sens je préfère me laver les cheveux le matin (et donc malheureusement me lever plus tôt). En les lavant le soir, l’humidité des cheveux combiné aux frottement contre l’oreiller provoquent des petits frisottis que je déteste…

Préférer une taie d’oreiller en soie / satin –

En effet le coton agresse le cheveu, combiné aux frottements subis dans la nuit ! Alors si tu es comme moi, que tu cherches ta position pendant deux heures et que tu as le sommeil agité, opte pour une taie d’oreiller en soie ou en satin par exemple. Tes cheveux seront plus doux et brillants et surtout tu auras moins de fourches et moins de nœuds au réveil ! Le prix est un peu cher mais je trouve que ça en vaut vraiment la peine. Si tu sais coudre, un foulard ou un haut en soie peut très bien faire l’affaire. Pour ma part j’ai utilisé une vieille jupe que j’ai cousu aux dimensions de mon oreiller. J’ai également trouvé des taies d’oreiller en satin chez H&M Home pour pas très cher.

Les hydrater et les nourrir régulièrement

Utilises bien évidemment des soins adaptés a ton type de cheveux et n’hésites pas à les nourrir. Faire un bain d’huile par semaine est déjà une bonne chose. En ce qui me concerne je le fais la veille de me laver les cheveux. J’applique de l’huile de coco , d’avocat ou de jojoba sur toutes les longueurs, puis je les attache en chignon. Je laisse ça poser toute la nuit et je rince les lave le lendemain (faire plusieurs shampoings si nécessaire) ! Douceur garantie.

 

 

Bonus : Exit les produits toxiques, le silicone et le paraben (et les sulfates si possible) ! Cela fait plus d’un an pour moi que ses produits sont bannis de mes produits capillaires. J’essai également d’utiliser des soins BIO ou avec au moins 90% d’ingrédients d’origine naturels. Les produits vendus dans le commerce ne sont pas parfaits mais on peut tout de même en trouver quelques uns qui sont un peu mieux que les autres, niveau étiquette. Je te propose de voir ci dessous quelques uns des shampoings et soins que j’utilise fréquemment et que j’aime beaucoup.

     
 

Desert Essence 10,60€

 

Logona 9,99€

 

 Bio Seasons 6,30€

 

Lavera 4,88€

Des bisous. 

One thought on “Prendre soin de ses cheveux !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *